Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog  de l'association Aux Marins

19 décembre 2011 - Palmes académiques. JY Le Borgne

Notre ami Jean Yves Le Borgne, adhérent de l’Association Aux Marins, membreLe Borgne Jean-Yves(02) de notre commission Jumelage  avec le

Mémorial national américain des Liberty Ships

a  été promu

Commandeur dans l’Ordre des Palmes Académiques (1).

 

Professeur agrégé de lettres modernes cette promotion distingue les services éminents qu’il a rendus au monde de l’Education pendant 44 années. Il enseigne actuellement les lettres aux classes préparatoires scientifiques et techniques au lycée de Kérichen de Brest.

La cravate « violette » lui a été remise par Philippe Le Guillou, inspecteur  général de l’Education nationale, doyen du groupe des Lettres, et par ailleurs écrivain de renom (Prix Médicis 1997)

 

Philippe Le Guillou a souligné les points forts de son engagement  de professeur et d’élu apprécié de « remarquable » par le ministre de l’Education.

 

Au cours de son allocution Jean Yves Le Borgne a rappelé non seulement son parcours de professeur mais aussi les temps forts de son existence.

 

Son parcours politique tout d’abord. Pendant 25 années il a exercé des mandats de conseiller municipal de Brest (Adjoint au maire), de conseiller général du Finistère, de Conseiller régional de Bretagne.

 

Son parcours de vie ensuite,  et il l’a rappelé avec une grande sensibilité, a été marqué par un grave problème de santé qu’il  décrit en citant ses auteurs préférés :

 

Ronsard pour décrire sa douleur 

« Je n’ai plus que les os, un squelette je semble,

Décharné, dénervé, démusclé, dépoulpé

Que le trait de la mort sans pardon a frappé ;

Je n’ose voir mes bras de peur que je ne tremble ».

 

Mais il renaît à la vie et il cite  Paul Valéry

 

« Le jour se lève. Il faut tenter de vivre ! »

 

Et enfin vient l’espérance, la joie de revivre : 

 « Pour moi donc, j’aime la vie et la cultive telle qu’il a plu à Dieu nous l’octroyer ». (Montaigne)

 

La dernière phrase de son allocution  est un souhait qu’il nous invite à partager.

" Aimons cette « éblouissance » de la vie !"

111221-Tgb

 

(1) Cette décoration crée en 1808 par Napoléon 1er est la plus ancienne des distinctions  ministérielles.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LEGRAND Raymond 31/01/2012 11:06

Felicitations pour cette tres grande promotion