Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog  de l'association Aux Marins

19 Septembre 2009 - Hommage à Louis Eumond et Pierre Bergamo

Après le baptême, la veille,  de la promotion de fusiliers marins "Pierre Bergamo", organisé par l'école des fusiliers marins et la ville de Concarneau,
(voir article précédent  :

18 Septembre 2009 - Baptême de la promotion de fusiliers marins "Pierre Bergamo" à Concarneau (29) )

Samedi 19 septembre 2009,
c'est l'association "Aux Marins" qui accueillait au
 
Mémorial National
des Marins Morts pour la France
de la Pointe Saint Mathieu

la délégation  venue de Lorraine, à l'initiative de Joël Deville, président de l'Amicale de Marins et Marins Anciens Combattants de Nancy et environs (A.M.M.A.C.), délégué de l'association "Aux Marins" pour les départements de la Meurthe et Moselle et Meuse.
La trentaine de personnes composant cette délégation s'est déplacée au bout du monde pour rendre hommage aux marins morts pour la France et à deux marins lorrains en particulier, Pierre Bergamo et Louis Eumond.

Accompagnant les familles de ces deux marins et les représentants des anciens marins de lorraine, était présent M. Jean-Paul Vinchelin, vice-président du conseil général de Meurthe et Moselle, et maire de Neuves Maisons - commune d'où est originaire Pierre Bergamo.

http://www.neuves-maisons.fr

Pierre Léaustic, président et les membres de l'association "Aux Marins" ont fait découvrir à leurs hôtes le site de Saint Mathieu et le mémorial, face à la Mer d'Iroise.

Plus d'information sur l'histoire du site de Saint Mathieu  : http://auxmarins.com
Discours prononcé lors de la cérémonie d'inauguration de la stèle à la mémoire des marins morts pour la France : 12 Juin 1927 - Inauguration du Mémorial aux Marins Morts pour la France 

En guise de bienvenue à la délégation lorraine, la cérémonie a commencé par l'air de la marche "en passant par la Lorraine" interprété à la cornemuse et à la bombarde par deux sonneurs de Srollad Ar Vro

rémonie à la stèle

Le sifflet de gabier d'Auguste Le Bris pour un "Salut aux Marins"


Deux gerbes, l'une offerte par les anciens marins de Nancy et des environs, l'autre par la municipalité de Neuves-Maisons, ont été déposées au pied de la stèle à la mémoire des marins morts pour la France. 

De gauche à droite :
MM François Sassy, compagnon d'armes de Pierre Bergamo, Joël Deville, Jean-Paul Vinchelin et Jean Bergamo, frère de Pierre.
Les représentants de la Marine Nationale

Les anciens fusiliers marins commandos sont venus rendre hommage à la mémoire de leur camarade Pierre Bergamo, matelot fusilier marin.

rémonie à l'espace d'hommage collectif
à la mémoire de tous les :

"Marins morts en service commandé"
"Sauveteurs en mer victimes de leur devoir"
"Marins péris en mer"


Des fleurs aux couleurs tricolores ont été accrochées à chacune des plaques

M. jean-Paul Vinchelin
Mme Viviane Godebert, vice-présidente de la communauté de communes du Pays d'Iroise (C.C.P.I.), vice-présidente du syndicat mixte d'aménagement de la Pointe Saint Mathieu, maire de Locmaria-Plouzané,
M. Emile Kerangouarec, conseiller municipal délégué de Locmaria Plouzané,





rémonie d'hommage particulier
à Pierre Bergamo et Louis Eumond
au cénotaphe
Pierre Bergamo
et
Louis Eumond


Pierre Léaustic a rappelé le lien qui unit la Lorraine, le Finistère et le Mémorial : l'Amiral Emile Guépratte, héros des Dardanelles, député du Finistère, initiateur du mémorial des marins morts pour la France et dont les ancêtres sont lorrains (village d'Ancy Sur Moselle).
Il a insisté sur l'une des missions du mémorial : arracher à l'oubli du temps les héroismes, parfois méconnus, de nos marins pour les rendre à l'histoire et a rappelé toute l'importance de se souvenir de leur courage, de leur force de caractère et de leur détermination.

-----------------
Pierre Bergamo :
Matelot fusilier marin du Commando François,  né le 23 janvier 1932 à Neuves-Maisons (54), ancien élève de l'école des mousses de Loctudy (Finistère), disparu le 29 mai 1951 à l'âge de 19 ans à Ninh Binh en Indochine 

 

 


Louis Eumond
Quartier-maître opticien télémétriste, né le 25 janvier 1918 à Nancy (54), disparu à Dakar le 23 septembre 1940 à l'âge de 22 ans à bord du contre-torpilleur Audacieux
.

 

 

 

 


-------------------
---------------------
Ont successivement pris la parole :
Joël Deville a rappelé le rôle important des associations d'anciens marins dans le devoir de mémoire et s'est félicité de l'hommage rendu à ses compatriotes lorrains par la communauté maritime.
Jean Paul Vinchelin a évoqué la grande part prise par les lorrains et les bretons dans la défense et notre pays. Il a manifesté son soutien à toutes les associations qui, partout en France, mènent des actions de mémoire.
Viviane Godebert a mis en avant le rôle essentiel du cénotaphe en matière de reconnaissance aux marins disparus, ce lieu vivant où les visages des marins interpellent les visiteurs.
http://www.locmaria-plouzane.fr
Israël Bacor, maire de Plougonvelin, président du syndicat mixte de l'aménagement de la Pointe Saint Mathieu a fait observer toute l'importance de la mission de service public exercée de fait, par l'association "Aux Marins" dans sa responsabilité d'exprimer la reconnaissance du pays à tous ces marins qui ont donné leur vie à la France.
http://www.plougonvelin.fr
Jean Bergamo, frère de Pierre
Gérad Le Hesran, demi-frère de Louis Eumond
----------------
-----------------------

L'assistance a ensuite entonné "l'âme des marins" (F. Breizirland'), l'hymne de l'association "Aux Marins".

-----------------------
Dévoilement des photographies

Pierre Bergamo




Louis Eumond




-------------------------------------------------------------

Le 27 août 2011, l'association Aux Marins a organisé une cérémonie  à la mémoire des 49 marins du Commando François morts pour la France à Ninh Binh (Indochine) en mai 1951 ou portés disparus.

Découvrez le reportage vidéo de cette cérémonie en cliquant ici

La revue de presse








091201-Le Pupilmouss'-p23 copie

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article