Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog  de l'association Aux Marins

La Flamme du Souvenir : de l'Arc de Triomphe au bout du monde

 

La Flamme du souvenir qui éclaire la tombe du Soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe a été accueillie le lundi 10 novembre à 18 h 00 au Mémorial des marins morts pour la France de la pointe Saint Mathieu par l’Association "Aux Marins".

 

Créée à l’initiative d’un journaliste, Gabriel Boissy, la Flamme du Souvenir ne s’est jamais éteinte depuis 1923 même pendant les pires heures de l’occupation  de 1940 à 1944.

 

La Flamme du Souvenir symbolise en permanence le sacrifice de tous ceux qui sont morts pour la France, de tous ceux à qui nous devons de vivre dans un pays libre.

 

Elle représente aussi l’espérance pour un avenir de paix et de fraternité et s’identifie au rayonnement de notre pays dans le monde.

 

A l’initiative du Souvenir Français, la Flamme - allumée à PARIS le samedi 8 novembre à 18 H 30 -  a effectué un périple breton qui l’a conduit successivement à Rennes, Sainte Anne d’Auray, Quimper, Brest et enfin au «Bout du monde» à la pointe Saint Mathieu.

 

La cérémonie du ravivage de la Flamme du souvenir s’est déroulée au cénotaphe de la Pointe Saint Mathieu, en présence de MM. Pascal Mailhos, Préfet du Finistère, Jean-Pierre Condemine,        Sous-Préfet de Brest, Israël Bacor, Maire de Plougonvelin, Roger Guillamet, Président du comité départemental du Souvenir Français, Pierre Léaustic, Président de l’association « Aux Marins », Mme Marguerite Lamour, Député de Brest, avec la participation d’un nombreux public dont les représentants du conseil municipal des jeunes de Saint Renan.

 

La Flamme a ensuite été partagée avec les communes et les associations qui l’ont ainsi présentée lors des cérémonies du 11 novembre.

 Voir les photographies en cliquant ici.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

beauvir 07/11/2009 18:27


bonjour, notre grand père Alfonce THOMAS était embarqué comme chef mecanicien sur le PLUTON qui sauta à la suite d'une erreur humaine ou technique dans le port de Casablanca le 13septembre 1939 il
était agé de 33 ans merci de nous prevenir si un jour vous relatez l'histoire de ce bateau qui reste une énigme et de nous mettre en relation avec d'autre famille des victimes embarquées sur ce
bateau
Salutations distinguées
Françoise BEAUVIR


assauxmarins-communications 09/11/2009 12:16


Bonjour Madame,

Les marins du Pluton sont morts pour la France et ont vocation à figurer  au cénopahe du mémorial national des marins morts pour la France.
Huit d'entre eux y figurent déjà. Vous pouvez consulter le site internet de l'association Aux Marins www.auxmarins.com (saisir PLUTON  ligne
batiment tableau de recherche rubrique les marins-
 Je vous fais parvenir par courriel les imprimes pour constituer le dossier de votre grand pere

Pierre LEAUSTIC