Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

En-tête(12)(pace titre bateau)(03) copie06BST54N155VANESSAELISABETH(05) copie

MEMORIAL  NATIONAL 
AUX  MARINS  MORTS  POUR  LA  FRANCE 

PLOUGONVELIN - PAYS  D’IROISE


 Richard-Ren-.jpgRené Richard,
Administrateur et Conseiller culturel de l'association Aux marins, a publié dans le bulletin communal de la commune du Conquet un article sur le mémorial national aux marins morts pour la France sous la forme de questions posées à Pierre Léaustic, Président  de l’association « Aux Marins », gestionnaire du mémorial de Saint- Mathieu.
 

 


1.
     
Quelle est l’importance aujourd’hui de l’association Aux marins dans le paysage de l’économie sociale ?

 

Créée en 2005, l’association regroupe plus de 1400 adhérents à ce jour. Le Conseil d’Administration compte 25 membres élus et 3 membres de droit.

Une centaine de bénévoles s’investissent concrètement pour assurer le fonctionnement de l’association et la réussite des différentes manifestations organisées sur le site, cérémonies publiques, cérémonies familiales, accueil du public.


A noter parmi les bénévoles la présence d’une quarantaine de délégués extérieurs dans les départements, collectivités d’outre mer et pays étrangers (Suisse, Chine Grèce, Australie).

 

En assemblée générale l’association s’est fixée 5 objectifs :


·
        
Contribuer à une mission publique nationale : Exprimer la reconnaissance du pays à tous les marins d’état, de commerce et de pêche qui se sont sacrifiés pour la patrie.

Nous accueillons à ce jour, dans les cryptes du cénotaphe, un millier de photos de marins morts pour la France  au cours de conflits où notre pays était engagé .

               

·         Soutenir les familles des marins par une écoute attentive, une prise en compte de leurs attentes, une participation à leur travail de deuil.

Il s’agit là d’une mission délicate et incontournable de l’association qui requiert chez nos bénévoles un sens inné de l’accueil et beaucoup de sensibilité. Ecouter la souffrance des autres est un exercice difficile.


. 
Développer et valoriser « un lieu culturel » lié à une mission civique :

Le devoir de mémoire.


La Pointe Saint-Mathieu, c’est 250 000 visiteurs par an, sur un site touristique exceptionnel ; le cénotaphe et le mémorial participent aux efforts de la communauté de communes du Pays d’Iroise, en matière d’accueil du public dans les meilleures conditions possibles. Notre objectif est de marquer les esprits, mais également de toucher le cœur de chacun.

 

·         Accueillir les visiteurs à la pointe Saint-Mathieu dans le cadre d’un tourisme culturel pour tous.

Nous voulons que les 100 000 visiteurs qui entrent dans le cénotaphe chaque année et que les 120 000 internautes qui consultent régulièrement

notre site www.auxmarins.com


repartent, en ayant vécu un moment fort, un temps de partage, et de réflexion.
Pour l’avenir nous travaillons sur un projet « d’Historial » en cohérence et en complémentarité avec le mémorial tel qu’il existe aujourd’hui.

 

Cet accueil des visiteurs n’est pas sans incidence sur le tourisme et donc sur l’activité économique de la région. Nous travaillons en symbiose avec les offices de tourisme, notamment ceux de Plougonvelin et du Conquet et d’une manière générale avec tous les acteurs  de la vie économique locale.

 

·         Structurer une association pérenne, forte, ouverte, accueillante et conviviale.


Pour faire vivre tous ces projets
l’association a la chance de bénéficier du concours d’une équipe de  bénévoles compétente, diversifiée, soudée et solidaire, travaillant sans relâche tout au long de l’année dans le pur esprit altruiste. C’est la grande richesse de l’association comme le montrent  toutes les appréciations qui parviennent de tous les continents.

 

Ces 5 objectifs constituent la « feuille de route » de notre association.

Nous essayons de répondre aux attentes des familles des marins disparus, mais également aux attentes de tous ceux, jeunes et moins jeunes, qui s’intéressent à ce patrimoine culturel.


 090523-cérémonie annuelle(71)



 







 

Cérémonie annuelle

le week-end de l’ascension
pour les marins disparus en général
(Marins d’Etat, de commerce,
de pêche, de secours en mer) et pour les marins morts pour la France en particulier.










          2.    Pourquoi un  "Cénotaphe" ?

Le terme «cénotaphe» est un mot fort, chargé de sens, pour désigner, paradoxalement, «le vide ».

Un «cénotaphe» est « la tombe vraie des fantômes errants » nous dit Ronsard.

Le cénotaphe de la Pointe Saint-Mathieu associe le rivage, c'est-à-dire le « bord » et « l’horizon », le cénotaphe est donc bien le lieu de l’absence et du vide.

Le  cénotaphe accueille le vide comme évocateur des corps absents face au vide de l’horizon maritime qui ne livre rien et qui pourtant recèle la raison des naufrages.
Le cénotaphe est un « pont » entre ce qui appartient au séjour des morts et le monde des vivants.


Les bénévoles de l’association Aux marins  revendiquent la qualité de
« passeurs de mémoire ».

 

 

 

    3.     Pourquoi ce mémorial à la Pointe Saint-Mathieu ?

  
 A l’extrême ouest du Finistère, la Pointe Saint- Mathieu se dresse face à la Mer d’Iroise.

          « Ici se termine l’ancien monde,
voilà son point le plus avancé, sa limite extrême.
Derrière vous est toute l’Europe, toute l’Asie ;
devant vous c’est la mer, toute la mer »
 

Flaubert 1847

       
La Pointe Saint-Mathieu est un site historique remarquable, un haut lieu de notre   patrimoine, un lieu de promenades en toutes saisons où se côtoient sentier des douaniers, sentier de grande randonnée (GR 34), le parc naturel marin d’Iroise, l’abbaye édifiée à partir du 6ème siècle, le phare construit en 1835, le sémaphore en 1906.

Le mémorial des marins, avec le Cénotaphe, font partie de ce « Chemin de mémoire » qui relie le monde des vivants aux générations passées.

 

Sur ce site d’exception, chacun peut  voyager au bout du monde, chacun peut y trouver les raison de son émerveillement.
  
L’amiral Guépratte, député du Finistère, avait su en 1923 convaincre le gouvernement en déclarant « que tous les points du littoral français paraissent dignes de glorifier les marins disparus, mais il en est un qui se désigne par lui-même par sa situation géographique : c’est la pointe extrême du Finistère qui s’avance comme une proue dans la mer. L’emplacement choisi doit être l’extrémité du cap Saint Mathieu qui placé dans un site magnifique, domine l’immensité des mers »

 
      4.     Peut-on lier Patrimoine culturel et développement durable ?

Sur le livre d’or nous lisons :

« C’est en prenant appui sur la mémoire que l’on construit l’avenir,
ce monument y participe »


Pour notre association, le patrimoine humain que nous voulons respecter et valoriser, se concrétise par l’ensemble du travail de mémoire que nous réalisons au quotidien (histoire personnelle de chaque marin disparu, recherches historiques, recherche et écoute  des familles etc.) et c’est ce qui  donne du sens à notre action.


En incitant au souvenir des marins disparus pour la liberté de notre pays nous voulons transmettre aux générations futures des valeurs de paix et de fraternité, nous souhaitons les convaincre que les conflits et les guerres sont des événements aux conséquences tragiques et douloureuses.

 

« Les hommes partent, les femmes et les enfants restent,
attendent et pleurent.
Si c’est ça la guerre
Il faut faire la guerre à la guerre. »
 ( message laissé par un visiteur sur le livre d’or
)

 

     5.    Les jeunes visiteurs semblent chaque année plus nombreux ?


Seuls ou en classes constituées, des jeunes de plus en plus nombreux viennent visiter le cénotaphe. Les responsables de l’association sont frappés de constater que ces visites sont très souvent préparées par les élèves et leurs enseignants. C’est  un travail remarquable qui est ainsi réalisé en amont. Au cours des visites commentées, les jeunes sont attentifs, souvent impressionnés par ce qu’ils découvrent, les questions sont nombreuses et pertinentes. Le livre d’or du cénotaphe, est le témoin de la qualité de ces moments forts :

« Moi, jeune étudiante de 17 ans, je respecte ces marins morts en mer pour la France. Je respecte ces jeunes hommes que la mer nous a pris et qui ne reverront jamais les belles terres de Bretagne. Mais surtout j’aime ces hommes qui sont morts pour qu’aujourd’hui je vive dans un monde libre ».

 091201-Visite collégiens Chevillon (Hte-Marne)(013)

   

6.
    
Quelles sont les symboliques du mémorial qui vous semblent les plus fortes ?


Le propre d’une symbolique est que chacun voit les choses selon sa propre sensibilité. Pour moi il s’agit d’un visage et d’une ligne d’horizon.


091125 9062(18x13)L’œuvre présente sur la pointe Saint-Mathieu, la figure de Mater Dolorosa couronnant la stèle, est inspirée d’études ayant pour modèle la mère du sculpteur, René Quillivic. L’importance de la colonne, sa hauteur, 17 mètres, l’austérité du contexte, ultime pointe de terre face à l’océan, n’engagent ni à une proximité, ni à une intimité avec le personnage. Il est vrai qu’un hommage aux marins, à tous les marins disparus, dépasse l’échelle d’une commune, d’un simple cimetière, pour s’adresser à la nation toute entière.

 







091125 3545(ligne d'horizon)


Quand à la ligne d’horizon
qu’on peut scruter à la
terrasse du cénotaphe elle
permet à notre esprit de
s’évader en pensant à tous ces marins engloutis dans les flots de toutes les mers du monde.





7.    Quel objectif poursuivez-vous avec votre projet d’inscrire le mémorial sur les « chemins de mémoire nationaux et internationaux ?

 


Ø
     
Le « Chemin de Mémoire » de la Pointe Saint-Mathieu, avec son développement dans les années à venir, sera le point de rencontre de tous ceux pour qui le sacrifice des générations passées et actuelles, veut effectivement dire quelque chose de fort et d’important.


Ø
     
Le « Chemin de Mémoire » confirmera la vocation de ce lieu de rencontre et de partage entre toutes les générations, non pour pleurer sur le passé mais pour construire l’avenir.


Ø
     
Demain, le mémorial actuel, complété par l’historial, inviteront le simple curieux, comme ceux qui sont en recherche et qui ont soif d’absolu, à une halte salvatrice.


Ø
     
Le « Chemin de Mémoire » de Saint-Mathieu nous rappelle qu’autrefois, comme aujourd’hui, depuis cette falaise, les pèlerins marchaient vers Compostelle.


DSC01486(b)(13x18)(chemin) 

8- Un message particulier pour les visiteurs ?

 

Victor Hugo a écrit que « le souvenir  c’est la présence invisible ».

Oui sans doute, mais au  cénotaphe l’association "Aux Marins" a voulu être plus concrète en ancrant le souvenir des marins morts pour la France pour toujours et de manière visible sur les parois des cryptes.
C’est un lieu vivant où le visage des marins  interpellent les visiteurs.

 

Sauvegarder la mémoire de tous ceux qui ont donné leur vie pour notre liberté  est un acte que l’association Aux marins entend  partager avec tous ceux, associations, familles, visiteurs  qui veulent arracher à l’oubli du temps des héroïsmes parfois méconnus.

 

Enfin l’ambition de l’association "Aux marins" est de conforter le site de Saint Mathieu en lieu national de mémoire.
C’est,  je le crois,  une ambition collective partagée par tous , familles, adhérents, élus, membres de la communauté des gens
de mer et les visiteurs.

091125 9794(b)(18x13)



                          ====================================================================                                                                         
                                                                           René Richard
                                                                               Décembre 2009


====================================================================

Cet article est également paru (extraits) sur  :

bulletin municipal Le Conquet (extrait couverture) copie


accessible
: www.leconquet.fr

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de l'association Aux Marins
  • Le blog  de l'association Aux Marins
  • : L'association "Aux Marins" assure le développement et le rayonnement du Mémorial National des Marins Morts pour la France, situé en Pays d'Iroise à Plougonvelin - Pointe Saint Mathieu. Le blog, qui relate l'actualité de l'association, est un complément au site www.auxmarins.net. Il est également destiné à créer des liens et des échanges entre tous ceux qui souhaitent exprimer leur reconnaissance aux marins d'état, de commerce et de pêche ayant fait le sacrifice de leur vie pour notre pays
  • Contact

Recherche

Vidéos

07 avril 2017 - Hommage aux "Héros" marins sauveteurs SNSM

06 avril 2017 - Hommage aux marins du Commando Kieffer

10 février 2017 - 1600ème photographie au cénotaphe (Pierre Gourlaouen)

25 janvier 2017 - Hommage aux mousses de la marine morts pour la France

10 décembre 2016 - Inauguration d'un "chemin de mémoire" à la Pointe Saint Mathieu

10 décembre 2016 - Hommage aux marins du bagad de Saint Mandrier

10 Novembre 2016 - Ravivage et partage de la flamme de la nation

04 septembre 2016 - Cérémonie en hommage aux marins du Pays d'Iroise

30 juillet 2016 - hommage aux marins japonais du cargo "Nagata Maru"

 

18 juillet 2016 - Hommage aux 128 marins du contre-torpilleur Bison

07 mai 2016 - Cérémonie annuelle du souvenir vue par TÉBÉOTV

23 avril 2016 - Le comte de Pusy-Lafayette au Mémorial

3 janvier 2016 - Voeux de l'association Aux Marins

10 Novembre 2015 - Ravivage et partage de la Flamme de la Nation - 8ème édition

17 août 2015 - Hommage aux marins français morts pour l'indépendance américaine (1778-1873)

2005 - 2015 : Dix ans de l'association Aux Marins - Retrospective

16 Mai 2015-cérémonie annuelle du souvenir vue par TÉBÉOTV

15-16-17 mai 2015 - Cérémonies de la Mémoire Maritime 2015

13 mai 2015-Pierre Léaustic, Président de l'association Aux Marins à TÉBÉOTV

26 avril 2015 - Cérémonie franco-italienne d'hommage aux 684 marins disparus à bord du Léon Gambetta

27 janvier 2015 - Interview Amiral Samir El-Khadem

10 Novembre 2014 - Ravivage et partage de la Flamme du Souvenir

1er juin 2014 - Qui es-tu Freddie Breizirland' ?

1er juin 2014 - Interview de M Gérard Romiti, président du comité national des pêches

31 mai 2014-cérémonie annuelle du souvenir vue par TÉBÉOTV

Mai 2014 - Exposition 14-18 - le front oublié des marins pêcheurs - vue par TÉBÉOTV

10 mai 2013 - Hommage aux 51 victimes de la Frégate météorologique Laplace

19 mai 2012 - Amazing Grace par les bagads Strollad Bro Leon et Plougastell Adarre

27 août 2011 - Hommage aux marins du Commando François

19 mai 2007 - Cérémonie annuelle du souvenir - discours de M. Yves Guéna

 

Pages