Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog  de l'association Aux Marins

LA TRAGÉDIE MARITIME DU SOUS-MARIN "SOUFFLEUR"

« Le Liban sous mandat français – Le sous-marin Souffleur – Beyrouth, Juin- Juillet 1941 » 

 

est le titre d’un livre  récemment édité par l’Institut Arabe de Beyrouth.

 

LA TRAGÉDIE MARITIME DU SOUS-MARIN "SOUFFLEUR"

L’auteur, le francophile Samir El-Khadem, ancien commandant des Forces navales libanaises est le délégué au Liban de l’association « Aux marins » qui gère le développement et le rayonnement du Mémorial national des marins morts pour la France (www.auxmarins.net et www.amedenosmarins.fr). Il est par ailleurs président de l’ordre national français du Mérite – section Liban.

« En relevant avec une grande rigueur les archives de ces années noires de la seconde guerre mondiale, l’Amiral Samir El-Khadem propose à notre réflexion l’autre côté du miroir, celui que l’Histoire n’a pas jugé nécessaire de retenir… Sans jamais être iconoclaste, il prend cependant de la distance avec elle en choisissant de raconter les vicissitudes de la Division navale français qui était en poste au levant et la perte tragique du sous-marins Souffleur en face de Khaldé le 25 juin 1941. L’histoire de ce sous-marin n’avait jamais été écrite jusqu’à présent..

Nous avons aimé rencontrer Beyrouth à la veille de son indépendance et l’histoire de ses lieux mythiques et ses citoyens avec leurs ambitions, angoisses et souffrances.

Nous avons aimé la compagnie de ces hommes d’honneur, de ces marins qui eux aussi avaient une foi et un idéal.
Ce livre rappellera également l’écueil qui consiste à observer une époque avec les yeux et les préoccupations d’une autre… »

Une guerre est toujours une tragédie avec ses violences, ses deuils et ses souffrances.

LA TRAGÉDIE MARITIME DU SOUS-MARIN "SOUFFLEUR"
LA TRAGÉDIE MARITIME DU SOUS-MARIN "SOUFFLEUR"

Parmi les nombreuses tragédies maritimes de la seconde guerre mondiale, il y en a certaines qui soulèvent encore aujourd’hui des incompréhensions. C’est le cas des attaques des bâtiments de la Flotte française par la Royal Navy.

A la suite de l’armistice franco-allemand du 22 Juin 1940, la flotte française est considérée comme un danger par Winston Churchill, le premier ministre anglais, qui craint qu’elle soit utilisée par les allemands.

Il prend la décision de neutraliser les bâtiments et dès le 3 juillet 1940 la Royal Navy attaque de la Flotte française au mouillage à Mers el Kébir : 1297 marins français disparaissent.

D’autres tragédies suivirent et parmi elles, le torpillage le 25 juin 1941 sur les côtes libanaises, du sous-marin français «Souffleur», par un sous-marin anglais.

Le remarquable ouvrage de l’Amiral Samir El-Khadem, constitue une émouvante action de mémoire pour le sous-marin français «Souffleur»et ses 52 marins disparus.

LA TRAGÉDIE MARITIME DU SOUS-MARIN "SOUFFLEUR"

Nous vous recommandons la lecture de ce livre (Coût 20 euros). Pour tout renseignement complémentaire : Association Aux Marins 02 98 38 07 79 – assauxmarins@orange.fr

Voir

- le reportage photographique de la cérémonie à la mémoire des marins du sous-marinSouffleur qui s'est déroulée le 24 janvier 2015 au Mémorial national des marins morts pour la France,

- la vidéo de l'interview de l'Amiral Samir El-Khadem 

en cliquant ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie 19/03/2015 16:26

Bonjour, je suis la fille de Carlon Marius, rescapé du sous marin souffleur..........

Philippe Nepveu 20/03/2015 13:04

Bonjour madame,
Je suis en charge au sein de l'association Aux Marins, des marins morts pour la France à bord du sous-marin "Souffleur". Si tel est votre souhait, je suis à votre disposition pour que la biographie et la photo de votre père soient prises en compte dans notre site internet et sur un mur du cénotaphe de la Pointe St Mathieu pour la photo.
Pour cela vous pouvez m'adresser un mail à l'adresse suivante : assauxmarins@orange.fr
Avec mes remerciements,
Cordialement
Philippe Nepveu