Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog  de l'association Aux Marins

Cérémonie annuelle du souvenir 2009 - Samedi 23 mai - La cérémonie au Mémorial

Samedi 23 mai 2009

Cérémonie au Mémorial National des Marins disparus

La cérémonie s'est déroulée le samedi après-midi sur l'esplanade du "Souvenir Français". Elle comprenait deux volets : un volet militaire et un volet culturel.

La cérémonie militaire :

Les détachements militaires de l'école de navigation sous-marine et de l'école de maistrance se mettent en place ...

.. les porte drapeaux également.
La musique des équipages de la flotte de Brest.


Les stagiaires de la Préparation Militaire Marine assurent la haie d'honneur à l'arrivée sur le site.

Les sonneurs du Bagad de Lann Bihoué
Le bâtiment remorqueur de sonars "Antarès" de la Marine Nationale participe à la cérémonie.

Le drapeau de l'Ecole des Mousses

Deux hélicoptères - une Alouette III et un Dauphin - de la base aéronavale de Lanvéoc Poulmic survolent le site du Mémorial. Premier passage ....
... deuxième passage.
Arrivée du Vice-Amiral d'Escadre Anne-François de Saint Salvy, Préfet Maritime de l'Atlantique, Président de la cérémonie annuelle du souvenir 2009.
Le salut au drapeau


Allocution de M. Israël Bacor, Maire de Plougonvelin



















Allocution de l'Officier Général (2° section) de la marine Pierre Léaustic,
Président de l'Association "Aux Marins".



















Allocution du Vice-Amiral d'Escadre Anne-François de Saint Salvy,
Préfet Maritime de l'Atlantique


























------------------------------------------------------------
Dépôts de gerbes à l'espace d'hommage collectif :

Madame Héliès, dont le fils, le quartier-maître Bernard Héliès se trouvait à bord du sous-marin "Minerve" qui a disparu au large de Toulon le 27 janvier 1968, accompagnée de M. Jean Mémain, Président de l'amicale des sous-mariniers du Finistère, honorent la mémoire des "marins morts en service commandé".

Le Contre-Amiral (2° section) Pierre Leduc, Délégué Départemental de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) dépose une gerbe à la mémoire des sauveteurs péris au cours de missions d'assistance.
M. Jégou, Président départemental du Mérite Maritime, Mme Biolchini, Présidente et M. Chiarovano secrétaire général du Comité d'Entraide des Familles des Péris en Mer déposent une gerbe en souvenir des marins péris en mer.

- Dépôt de gerbes au pied de la stèle à la mémoire des marins morts pour la France


De gauche à droite :
l'officier général (2°S) de la marine Pierre Léaustic, Président de l'association "Aux Marins", le vice-amiral d'escadre Anne-François de Saint Salvy, Préfet Maritime de l'Atlantique, Israël Bacor, Maire de Plougonvelin, Roger Guillamet, Président Départemental du Souvenir Français























Les personnalités saluent les porte-drapeaux
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le volet culturel
:


La chorale Mouez Ar Mor

a interprété des chants de la mer 


http://mouezarmor.free.fr

















Le volet culturel a été partagé entre chants et poèmes de la mer et témoignages de famille de marins disparus

Marie-Renée, Hervé, Annie et Raymonde
Raymonde Rupin évoque son mari, marin de la marine marchande, disparu en mer et retrace ce que fut la vie de sa famille depuis ce tragique évènement à travers le témoignage de ses enfants.




















Les secrets de la mer
de et par Annie Le Martret

La mer, si nous savions puiser dans ta mémoire
Tu pourrais nous livrer les secrets de l'histoire
L'histoire de ces marins qui ont bravé le vent
La pluie, la tempête depuis la nuit des temps.

O soleil, sous tes rais du lever au couchant
Tu te souviens sans doute de ces paysans
Foulant du pied le sable sur des pas oubliés
Pour nouer le goémon hissé sur les daviers.








Et toi, le vieux rocher qui surplombe la plage
Raconte nous l'enfant cherchant le coquillage
Comment les cris, les rires se mêlent tel un chant

Aux musiques des vagues venant de l'océan.

Lorsque le jour s'endort et lorsque la nuit veille
Regardez scintiller les étoiles du ciel
Pareilles à ces âmes, qui le soir s'allument
Pour guider nos marins au-delà de la brume
.
























Hervé Grall
 relate le combat exemplaire de sa maman, veuve à la suite de la tragédie de Mers El Kébir.
Elle oeuvra toute sa vie pour faire reconnaître la place des 1200 marins disparus les 03 et 06 juillet 1940 dans l'histoire de la deuxième guerre mondiale.
Elle fut la première présidente de l' "Association Mers El Kebir".
Hervé poursuit ce travail de mémoire car il est actuellement président de cette association.
http://www.ledrame-merselkebir.fr

Les années terribles
de Victor Hugo
par Marie-Renée Cren

Combien d'êtres humains frissonnent à cette heure,
Sur la mer qui sanglote et sous le ciel qui pleure,
Devant l'escarpement hideux de l'inconnnu !
Etre jeté là, triste, inquiet, tremblant, nu,
Chiffre quelconque au fond d'une foule livide,
Dans la brume, l'orage et les flots, dans le vide,
Pêle-mèle et tout seul, sans espoir, sans recours,
Ayant au coeur le fil brisé de ses amours !
Dire : "où suis-je ? On s'en va. Tout pâlit, tout se creuse,
Tout meurt. Qu'est-ce que c'est que cette fuite affreuse ?
La terre disparaît, le monde disparaît.
Toute l'immensité devient une forêt.
Je suis de la nuée et de la cendre. On passe.
Personne ne va plus penser à moi. L'espace !
Le gouffre ! Où sont-il ceux près de qui je dormais ?
Se sentir oublié dans la nuit pour jamais !
Devenir pour soi-même une espèce de songe !
Oh ! Combien d'innocents, sous quel vil mensonge
et sous le châtiment féroce, stupéfaits !
Quoi ? disent-ils, ce ciel où je me réchauffais,
je ne le verrai plus ! On me prend la patrie !
Rendez-moi mon foyer, mon champ, mon industrie,

Ma femme, mes enfants : rendez-moi la clarté :
Qu'ai-je donc fait pour être ainsi précipité
Dans la tempête infâme et dans l'écume amère.
Pour conclure ce volet culturel, la chorale Mouez Ar Mor interpréta à nouveau quelques chants de la mer.


MOMENT DE RECUEILLEMENT AU CENOTAPHE


Les témoignages :

De madame Brandt
d'Audincourt (Doubs) 

 

"Je tenais à vous faire savoir combien ces journées de commémoration furent pour nous des moments très forts où l'on ressent pleinement cette sympathie que savent si bien faire passer les bénévoles de l'association Aux Marins.
Pour mon mari et moi, le site majestueux de la Pointe Saint Mathieu sera toujours un lieu quasiment sacré où l'on peut faire pélerinage et se souvenir dans la grandeur et la sérénité. On ne pouvait rêver plus bel endroit et si, beaucoup de marins n'ont pas de tombeaux terrestres, grâce aux photographies du cénotaphe, ils ont pour l'éternité la plus belle des visions de cette mer qui les a engloutis en enfermés dans son immensité. Merci mille fois à l'association Aux Marins et à ses bénévoles, si dévoués, dont nous avons apprécié le chaleureux accueil"

De madame Tapissier ...
... "Merci  à l'association Aux Marins pour ces quatre jours de célébrations très sympathiques à la Pointe Saint Mathieu, pour la châleur de l'accueil et la gentillesse de toute l'équipe qui avait organisé toutes les cérémonies. Amicales félicitations d'une parisienne de Chatou"

 

De la famille d'un marin ...

"La famille de Monsieur Auguste Guen remercie l'association "Aux Marins" de faire revivre notre grand-père."



La revue de presse :

Article paru sur le site de l'AGASM (Association Générale amicale des sous-mariniers) - section Minerve
 
http://agasm-sectionminerve.com





http://fnom.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article